Benoît DUVAL

(Lyon, 1881-Lyon, 1935)

duval benoit

Jean-Claude SEGUIN

1

Pierre, Philogone, Villien Duval (Laigny, 04/06/1834-) épouse ((Lyon 1er, 27/01/1869) Julie Chenu (Chalon-sur-Saône, 14/03/1837-). Descendance :

  • Claire, Joséphine Duval (Lyon 3e09/04/1872-Lyon 4e, 18/03/1959) épouse (Lyon 3e, 14/10/1893) Claude Pupier (Lyon 3e, 08/11/1858-). Descendance :
    • Claudine Pupier (Lyon 3e, 25/07/1894-Trévoux, 04/08/1983) épouse (Lyon 3e, 11/10/1911) Georges, Rémond, Grégoire Abadie (Auxerre, 01/11/1890-Lyon 3e, 24/04/1927). Descendance :
      • enfant sans vie (Lyon 3e, 28/07/1924)
  • Camille, Joséphine Duval (Vénissieux, 31/07/1875-) épouse (Lyon 3e, 20/05/1893-) Edouard, Victorin Boissier (Privas, 25/02/1869). Descendance :
    • Juliette, Clémentine Duval (Lyon 3e, 26/12/1894-) 
  • Benoît, Pierre Duval (Lyon 3e, 17/01/1881-Lyon 7e, 10/06/1935) épouse (Lyon 3e, 27/08/1904) Jeanne Cerclier (Tramayes, 31/05/1886). Descendance :
    • Jean, Camille, Édouard Duval (Lyon 3e, 29/10/1906-Marseille, 16/02/1977) épouse (Marseille, 11/07/1936) Juliette, Marie, Catherine Molinari
    • Claire, Victoria, Pierrette Duval (Lyon 3e, 14/03/1908-Marseille, 24/11/1978)

2

Fils d'un manoeuvre devenu employé de chemin de fer, Benoît Duval, habite avec ses parents, en 1896, au 21, chemin de la Grange-Rouge (auj. rue Maryse Bastié, Lyon, 8e) qui se trouve non loin de l'usine Lumière. Benoît serait employé à l'usine Lumière depuis 1894-1895 où il exerce le métier d'emballeur (recensement 1906). Grâce au témoignage de sa soeur, nous savons qu'il est l'enfant qui joue dans l'une des versions de l'Arroseur arrosé:

Musidora.-Vous rappelez-vous quelques titres principaux ?
Mme Pupier.-Oui. L'Arroseur arrosé ; c'était mon frère qui l'avait tourné ; il y en a bien un qui a prétendu être le premier, je puis vous donner le démenti que ce n'est pas vrai ; mon frère était récent à la maison, il avait environ quatorze ans alors ; Monsieur Louis lui a fait faire l'arroseur arrosé. Comme il était un gamin bien innocent, bien timide, il a fait exactement ce qu'on lui a dit, il ne savait même pas ce que c'était.
C'était Monsieur Clerc le jardinier, et c'était mon frère, le jeune Duval, qui a eu le plus de succès. Il y en a plusieurs qui ont voulu avoir la priorité, je peux vous dire que ce n'est pas vrai. je peux dire que j'ai vu le premier film, c'était mon frère. 


Fonds Commission de Recherche Historique, 14 janvier 1946, p. 4-5. (Cinémathèque Française)

On peut même penser qu'il a joué dans deux des versions du célèbre film: Le Jardinier et Arroseur et Arrosé (2).

jardinier 02 arroseur 02b
Le Jardinier Arroseur et Arrosé

3

4